lundi 7 octobre 2013

CHOISIR UN TAROT ADÉQUAT...


Choisir et acquérir son Tarot...

Si vous aviez prévu acquérir un jeu de Tarot, vous avez constaté qu’il existe différent type de Tarot, dont, entre autre : le Tarot De Marseille, le Grand Etteilla, le Tarot d'Oswald Wirth, le Tarot Rider-Waite, le Tarot d'Aleister Crowley et bien d'autres encore...

Alors comment choisir son jeu de Tarot ? Mon conseil : Choisissez tout simplement celui avec lequel vous vous sentez le mieux!

Évidemment, chaque Tarot a une imagerie personnelle et des énergies qui lui sont propre... Chaque Tarologue a son Tarot préféré... Et encore... Le plus souvent il s’agit de question d’affinité avec les illustrations, et les impressions, les visions, que procurent les figures sur les lames... Il faut que les images soient expressives et facile à cerner pour le tarologue...

Certains tarologues préfèrent des cartes pas trop chargées de motifs, humbles dans leur imagerie, dans les formes et les couleurs qui en composent les figures. Claires, précises, aérées... Par contre, il y aura toujours des pratiquants du Tarot qui se sentiront plus à l’aise avec un Tarot très explicite, et très personnel...

Si la "tarologie" et la "taromancie", peut se pratiquer avec l’un ou l’autre des "tarots", les traditions divinatoires et initiatiques se rapportant au Tarot demande idéalement d’être pratiqué avec un véritable "Tarot de Marseille".

Ici, le conseil est d’au moins s’assurer de se procurer un Tarot qui respecte l’ordre et le sens des 22 arcanes majeures et qui propose des arcanes mineures équivalentes aux jeux de Tarot authentiques, qui a pour meilleur modèle le "Tarot de Marseille".

Du reste, il y aura toujours des tarologues qui cherchent à élargir leurs connaissances et leurs pratiques, dans plusieurs domaines de la divination, de la magie et de la thaumaturgie, et qui s’intéresseront d’avantage à étudier les correspondances et s’initier aux "Hautes-Sciences". Or, souvent cela fait partie d’un processus normal d’apprentissage de l’ésotérisme que de se familiariser avec les symbolismes et de comparer les divers tarots. Mais quand on fait le tour de tout ce que propose les tarots modernes, la sagesse nous fait voir clairement que le Tarot de Marseille est déjà dans sa forme la plus parfaite et qu’il n’y pas grand-chose à pouvoir encore y apporter sinon de la fantaisie. Il n’y a pas de mal à en moderniser les illustrations, mais il serait difficile de chercher à corriger l’ordre des lames et leur symbolique initiatique. En ce sens, les noms des lames peuvent changer légèrement sans perdre néanmoins leur sens profond. La numérotation des lames par contre ne devrait pas être modifiée sous aucun prétexte... Or un FOU sans chiffre sera préféré. Un FOU avec un "0", c’est acceptable, un FOU avec le nombre 22, c’est certainement vouloir lui donner une position qui ne lui revient pas. À moins de tenir absolument à faire correspondre la tarot aux sciences hermétiques de la kabbale.

Cela dit, on préférera ici un Tarot comportant des chiffres "romains", plutôt que des chiffres "arabes". Plusieurs enseignements initiatiques importants se rattachent à cette numérotation. Le Tarot a essentiellement des origines "greco-romaines". Des enseignements transmis entre autre via le "Culte à Mystère", et la "magie des icônes".

Les tarologues qui espèrent suivre la route des pèlerins initiés, choisirons donc un "Tarot de Marseille" conforme, annoté de chiffres romains. Il rejettera évidemment, les jeux modernes ou les jeux anglais, comme ceux élaborés par la Golden Dawn et adeptes du New Age.

En dehors du Tarot de Marseille traditionnel, il faut considérer les tarots comme étant seulement des "jeux d’oracles".

Lorsque la dénomination "Tarot" est apportée à un jeu, il faut entendre qu’il s’agit d’un jeu de 78 cartes comprenant 22 arcanes majeurs, et 56 arcanes mineurs.

Idéalement, on retrouvera la succession suivante :
(C’est l’ordre que je conseille pour l’initiation proposé dans ce blog)

1 : Le Bateleur,
2 : La Papesse
3 : L'Impératrice
4 : L'Empereur
5 : Le Pape
6 : L'Amoureux
7 : Le Chariot
8 : La Justice
9 : L'Ermite
10 : La Roue de Fortune
11 : La Force
12 : Le Pendu
13 : L'arcane sans nom
14 : La Tempérance
15 : Le Diable
16 : La Maison Dieu
17 : Les Etoiles
18 : La Lune
19 : Le Soleil
20 : Le Jugement
21 : Le Monde
et enfin le Fou ou Mat (lame sans chiffre)

Sinon, vous avez des jeux qui portent le nom d'"oracle", dont les plus célèbres sont l' "Oracle Belline", et le "Jeu de Mme Lenormand". Ceux-ci portent malgré tout – à tord - l'appellation "Tarot", sans en avoir la structure. Cela n'enlève en rien à leur efficacité divinatoire mais ils sont à utiliser dans un autre ordre d’idée que le Tarot que nous allons étudier ici sur ce blog.

Les tarologues qui s’intéressent à une étude du Tarot en correspondance avec la science de la kabbale choisiront, sans hésiter, le Tarot d’Oswald Wirth, qui comporte de l’alphabet hébreu de 22 lettres, des figures géomantiques associé, des symboles ésotériques, des indications astrologiques ou autres... Il est préférable au dit "Tarot des Bohémiens" de Papus, qui dans son cas éloigne malhonnêtement l’initié de la vérité du Tarot...

Évidemment, après avoir été initié aux secrets du Tarot, il arrive un moment où le pratiquant de cet art cherche à avoir un Tarot qui lui est intimement lié.

Bien souvent, les tarologues finissent par opter pour un Tarot qu’ils se confectionnent eux-mêmes... Ils peuvent ainsi l’annoter et le personnaliser selon leurs affinités. Cela explique que la plupart des grands initiés se sont confectionné leur propre Tarot ou privilégient ceux-là réalisés par des artisans-cartiers.

Certains ont été enrichis par des occultistes, les plus connus en la matière sont l'Etteila, le Wirth, le Papus, celui des Bohémiens et celui de Crowley. Il y en a d'autres, et encore une fois je le répète : c'est une affaire de choix. Chacun des auteurs de ces tarots ont généralement écrit sur leur tarot pour en expliquer la substantifique moelle, où y insérer leur propre doctrine de leur compréhension personnelle du monde. D'autres sont plutôt exotiques, "celtique", "gothiques", "thématiques" et plusieurs accusent des tendances à l'érotisme, voire à la pornographie. 


Certains ont cherché à développer une esthétique, mais dans le cadre de la recherche de l'inspiration : "Tarot de Dali", "Médiéval Tarot", les tarots type "New Age", etc... D’autres aspirent à une synthèse parfaite des clés ésotériques et des correspondances, comme c’est le cas pour le Tarot des Mages.

Pour utiliser le tarot en art divinatoire, l'expérience montre que c'est uniquement une affaire de séduction entre l'occultiste et son jeu, l'aspect esthétique, ou authentique va donc donner de la valeur au jeu.

Cela dit, le choix de votre Tarot est une affaire de bon entendement, d’affinité, car d’une certaine manière il s’agit d’aller à la rencontre de la magie du Tarot... Il s’agit d’être en relation avec son jeu... Il s’agit de partager des idées, des pensées, des énergies... Il s’agit d’avoir une sorte de relation intime.

Or, il est préférable de se sentir en connexion avec les images, le style que propose son Tarot; et d’une certaine manière il faut qu’il évoque facilement des idées et des visions... Il faut que le Tarot vous "parle". Il faudra donc vous en faire un ami, et de fait, il vaut mieux bien choisir ses amis.

Ainsi les premières catégories décrites chercheront à s'allier au tarologue par la voie intellectuelle, les autres par la voie intuitive, et dans le meilleur des cas la séduction se fera sur les deux plans.

Il n'y a de mauvais tarots, que les tarots qui ne symbolisent rien ou qui n'évoquent rien à leurs utilisateurs, nous en reparlerons dans l'explication de la méthode de lecture... Et pour les questions de divination un « oracle », on même des bouts de papiers font l’affaire!

Tout d'abord, la qualité d'un tarot est liée à l'utilisation que l'on en fait, et à la relation qu'entretient le tarologue à son jeu.

Si vous êtes un aspirant "initié", si vous cherchez à suivre la voie des pèlerins, il n’y a qu’un seul modèle de tarot qui vaut, et c’est le "Tarot de Marseille". Cela parce qu’il est le seul à avoir conservé dans son immuable entièreté les enseignements hermétiques des initiés.


Le Tarot de Marseille permet à la fois la divination, et le cheminement initiatique. C’est un instrument permettant : l’enseignement, la recherche théosophique, mystique, alchimique, théurgique, éveil à de nouvelles dimensions, prise de conscience, éveil à soi-même, métamorphose de soi, etc...

Pour utiliser le tarot comme outil de recherche des lois naturelles, la polémique est grande. Les érudits du tarot se posent l'éternelle et peut-être la stupide question : les plus anciens sont-ils les meilleurs ?

Ce qu'il semble acquis, c'est qu'au fil du temps, selon les copistes, les tarots se sont parfois simplifiés ou dégradés, parfois enrichis par les connaissances en tant qu'initiés que certains occultistes ont voulu introduire, les enrichissant de vérités ou d'erreurs même le plus souvent. Dans cette recherche on aboutit à une prolifération vertigineuse de cultures de tarots.

Très communément, on estime le "Tarot de Marseille" de Paul Marteau, édité par Grimaud comme la base la plus reconnue d'étude, mais surtout il s'agit de la plus utilisée.

Au tournant du 3ème millénaire, il y a eu une recherche d’authenticité de la part des tarologues qui ont fait découvrir ou redécouvrir d’anciens tarots. D’abord le célèbre tarot de Nicolas Conver (modèle pour celui de Paul Marteau) ; ensuite, les magnifiques tarots de Jacques Viéville, Jean Noblet, Jean Dodal, et Claude Burdel, pour ne nommer que les plus célèbres.

Quoiqu’il en soit, pour les tarologues, et les traditionnalistes, et les initiés, c’est surtout autour du Tarot créé par Nicolas Conver en 1760 que le ralliement se fait. Le Tarot de Conver est officiellement devenu le tarot de référence.

Pour ma part, j’aime beaucoup le tarot de Dodal, mais je me dois d’avouer que les versions "antiques" de ce tarot n’offrent pas des dessins assez clairs en ce qui concerne les arcanes mineurs.

Je vous étonnerai peut-être si je vous avoue que j’aime aussi beaucoup les tarots dits "Italiens", comme le "Della Roca", ou encore le "Lombard". Ils sont très efficaces, et absolument conformes aux traditions divinatoires et initiatiques du Tarot de Marseille. De plus, ils ont l’avantage de proposer des illustrations aux dessins clairs, et tout en finesses.

Pour des Tarots anciens comme ceux de Viéville, Noblet, Dodal, il est préférable d’aller du côté des tarots "rénovés" ou "redessinés". À cet effet les tarots réalisés par Jean-Claude Flornoy sont un bon choix à faire... J'ai certainement un faible pour les tarots qui ont été réalisé de manière artisanale. 

Puisque nous nous apprêtons à aborder le tarot sous des angles qui permette d’en connaître les véritables enseignements initiatiques, je préconise donc l’utilisation d’un Tarot de Marseille conforme, avec lequel vous vous sentirez des affinités.

Pour entreprendre un cheminement "initiatique" (ou pratiquer sérieusement la taromancie), je préconise l’achat d’un tarot "neuf".

Une fois que votre tarot est choisi, il est préférable de le nettoyer, de le débarrasser de ses impuretés...
Avant de s’en servir, il est capital de procéder à un petit rituel de nettoyage des lames...
Il faut séparer son jeu... Mettre le FOU à l’écart...Et dégager les arcanes majeurs, des mineurs...

Subséquemment, il est d’autant plus primordial de "consacrer" son tarot et de procéder au rituel fondamental de "L’ACCORD DES ARCANES".

Par la suite tous les apprentissages des Arcanes Majeurs se feront en plaçant les lames dans les positions de la "Rota" (en forme de roue) et en "Vis-à-vis" (2 colonnes de 11 lames).

L’apprentissage des arcanes mineurs se fait à partir de petits rituels. Elles sont surtout utilisées pour la divination... On apprend à s’en servir dans le sens d’entré directement en contact avec leur éloquence "symbolique", "numérologique" et "vibratoire"

Quand aux Arcanes Majeurs, ils constituent le "Livre d’instruction", le "Livre de l’Alchimiste mystique", le "Livre du Mage", "Le" Livre qui accompagne le pèlerin sur la voie de son épanouissement...

Le Tarot, dans son entièreté est un instrument magique, qu’il faut traiter avec grand respect et déférence. Il faut observer certains préceptes, et lui porter une certaine attention. Le Tarot, pour l’initié, est un instrument personnel, sacré, qui lui intimement lié. Donc, il est prescrit de choisir et se servir de son tarot personnel avec grand soin.

Je vous propose donc d’aborder la dimension sacrée et rituelle du Tarot, dans les 3 prochains articles qui feront suite à celui-ci « Ouverture et Consécration d’un Tarot », « Tarot, pierres, encens et autres outils », et enfin « Tarot et Ritualisation ».

6 commentaires:

  1. je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire...
    Il peut vous aidez je vous assure tout il effectue des travaux payement apres satisfaction.
    contacter le sur le 00229 67 88 27 01 ou par email : puissantmarabout2014@outlook.fr ou par Skype: Hounon.amangnon

    RépondreSupprimer
  2. Le Guide de la Voyance 2015 est une sélection sérieuse de voyants, voyantes, médiums, astrologues, tarologues, numérologues,hautement qualifiés.

    Pour plus d'informations : http://www.guide-voyancegratuite.fr/voyance.php

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez totalement raison.
    Personnellement j'adore le tarot de Marseille, j'ai essayé le tarot des Anges, Lenormand mais j'ai beaucoup plus de résultat avec celui de Marseille !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Quel bonheur de vous lire !
    Le dernier article date de 2013, quel dommage car votre blog est une mine d'or, serait-il possible d'échanger des idées ensemble et pourquoi pas se partager des articles ?
    Je serais très heureuse de pouvoir en discuter avec vous en tout cas !
    A bientôt je l'espère !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour.... juste pour vous dire que ce que vous dite est d'une incroyable stupidité! La cartomancie ou taromancie ne relevant pas de la "magie" ni de quoi que ce soit du genre, il est inutile de choisir un tarot spécifiquement avec des chiffres romain plutôt qu'arabe, ou de chercher spécifiquement un pseudo "véritable" tarot de Marseille, q type de tarot qui a subit plusieurs variation au grès des éditions.
    Quand au tarot type Rider Waite, moderne ou pas il sont très bien conçu en générale, et le Tarot Rider Waite en lui-même est très abouti et n'a rien a envier au tarot de Marseille que je trouve plutôt archaïque, mais bon c'est mon avis. Bref, de toute façon votre article étant un ramassis incroyable de fadaise avec des "purification" débile qui ne rime a rien sinon vous apporter un réconfort mentale. Placebo & superstition : quel beau mélange! BHOUUU!!!malheur a celui qui n'apprendra pas les lame majeur en les mettant en "roue" surtout pensez bien a purifier vos carte en écartant l'arcane du fou, sinon 7 ans de malheurs... non mais sérieusement??? Retour aux moyen-âge le plus crasseux intellectuellement????

    RépondreSupprimer
  6. Hello!
    I think that Keep posting more informative articles like these one.
    These are very good articles to visit...
    gclub casino
    goldenslot casino
    goldenslot

    RépondreSupprimer